La tour de la Vieille Église est depuis des siècles l’objet de nombreuses discussions : ‘Comment se fait-il qu’elle est tellement de travers?’, ‘Est-ce qu’elle ne risque pas de basculer ?’ Pour avoir une réponse à ces questions, il faut retourner en l’an

Déviation
Dès sa fondation, la Vieille Église fut située aux bords de la ‘Delf', ancien mot pour ‘canal', d'où la ville de Delft tire son nom. Lorsqu'en 1325, on voulut ajouter une tour à l'église, on se retrouva donc en manque de place. C'est probablement pour cette raison que le cours d'eau fut dévié et le canal - aujourd'hui baptisé Oude Delft - comblé. Une déviation que l'on retrouve par ailleurs toujours sur le plan de la ville.

Un coude
La tour fut ainsi montée en partie à l'emplacement d'un ancien canal, ce qui s'avéra ne pas constituer de fondations suffisamment solides pour supporter les lourdes pierres. Lors de la construction, la tour commença déjà à s'affaisser. Heureusement, on parvint à la stabiliser temporairement, pour ensuite poursuivre la maçonnerie à l'aplomb, ce qui valut à la tour son ‘coude' visible de loin.

D'intenses protestations
Depuis lors, la tour penchée - aussi appelée en plaisantant ‘Scheve Jan', truc de travers - est entièrement stabilisée. Mais pendant longtemps, les habitants de Delft craignaient qu'elle ne s'effondre, tant et si bien qu'en 1843, le conseil municipal voulut même la démolir. Grâce à d'intenses protestations, le projet ne fut heureusement jamais mené à bien. Et c'est ainsi que la tour de la Vieille Église a obtenu son allure actuelle : 75 mètres de haut et près de deux mètres hors de l'aplomb...

 

Médias

  • OK Extrieur Toren -Michael van Oosten (2)
  • ok-extrieur-wilco-blaak-11
  • ok-extrieur-toren-pieter-haringsma-10
  • ok-extrieur-toren-pieter-haringsma-14
  • ok-extrieur-toren-pieter-haringsma-15
  • ok-extrieur-toren-pieter-haringsma-18

Chronologie »

Fermer la chronologie ×