En 1966, Klaus-Georg Wilhelm Otto Friedrich Gerd von Amsberg – ou Prince Claus en abrégé – épousa Beatrix des Pays-Bas, l'actuelle reine du pays. Si tout le monde ne se réjouit pas d’emblée du choix de ce prince d’origine allemande, sa popularité ne fit que s’accroître au fil du temps.

Prisonnier de guerre

Klaus von Amsberg grandit en Afrique, où son père travaillait. Juste avant l'éclatement de la Deuxième Guerre mondiale, il retourna en Allemagne où il fut appelé pour servir à l'armée. Mais en mai 1945, les Américains le firent prisonnier de guerre.

Le Parlement

C'est à l'occasion d'une fête de Nouvel an que Klaus rencontra pour la première fois la princesse héritière des Pays-Bas, Beatrix. Quelques années plus tard, la presse remarqua l'intérêt qu'ils se portaient mutuellement et en 1965, le couple se sentit obligé d'annoncer prématurément leurs fiançailles. Ceux-ci ne purent toutefois avoir lieu qu'après qu'un journaliste eut démontré, à la demande du gouvernement, que le comportement de Klaus pendant la Deuxième Guerre mondiale avait été irréprochable.

Pas l'ombre d'un accent

Le 10 décembre, Klaus Von Amsberg reçut la nationalité néerlandaise et son nom fut 'néerlandisé' pour devenir ‘Claus George Willem Otto Frederik Geert van Amsberg'. En maitrisant très rapidement le néerlandais sans l'ombre d'un accent et en se montrant toujours très franc et ouvert, Claus parvint à conquérir le cœur de la plupart des Néerlandais.

Une pneumonie

Le prince Claus se révéla être un homme intègre et entreprenant, avec un grand cœur pour l'aide au développement. Les dernières années de sa vie furent cependant marquées par des soucis de santé et il décéda finalement des suites de Parkinson et d'une pneumonie. Le prince Claus fut inhumé en grandes pompes dans le caveau royal de la Nouvelle Église.

Chronologie »

Fermer la chronologie ×