Le prince Bernhard était l’époux de la reine Juliana et le père de l'actuelle reine Beatrix.

Stagiaire

Bernhard de Lippe-Biesterfeld est né dans le grand-duché allemand de Saxe-Weimar-Eisenach. Après sa scolarité, il travailla comme stagiaire dans une entreprise chimique et c'est peu de temps après qu'il rencontra la princesse héritière des Pays-Bas, Juliana. Ils se fiancèrent le 8 septembre 1936 et se marièrent le 7 janvier 1937. Outre les titres honorifiques militaires qu'il possédait déjà, Bernhard hérita ainsi du nom de ‘Prince des Pays-Bas'.

Un œillet blanc

Depuis sa période étudiante, Bernhard avait l'habitude de porter un œillet blanc à sa veste à l'occasion d'évènements publics. C'est ce qui donna lieu à la Journée de l'œillet, le jour de son anniversaire en 1940. De nombreux Néerlandais portèrent alors un œillet en signe de mécontentement de l'occupation allemande.

Pots-de-vin

Vers le milieu des années soixante-dix, le prince Bernhard fut soupçonné d'être impliqué dans une affaire de pots-de-vin. Suite à l'enquête à ce propos, il démissionna de sa fonction d'inspecteur-général des Forces armées.

‘Missing man'

Vers l'an 2000, le prince Bernhard tomba malade et fin 2004, son état empira et il mourut. Dix jours plus tard, il fut inhumé dans le caveau familial dans la Nouvelle Église. En hommage, l'Aviation royale effectua un vol avant la cérémonie avec trois F16 et un Spitfire positionnés selon la ‘formation du disparu', le Missing man. Un œillet blanc reposait sur le cercueil de Bernhard.

Chronologie »

Fermer la chronologie ×