La reine Juliana fut la deuxième des trois membres de la Maison royale qui décédèrent dans un laps de temps relativement court et qui furent enterrés dans la Nouvelle Église de Delft. Avant elle y fut inhumé son beau-fils, le prince Claus, et la même année que Juliana, son époux le prince Bernhard la rejoignit dans leur ultime demeure.

Le peuple en liesse

La naissance de Juliana des Pays-Bas arriva ‘comme un cadeau du ciel'. Après des années, la reine Wilhelmine et le prince Hendrik n'avaient en effet toujours pas su avoir d'enfants, et à leur décès, un membre allemand de la famille aurait peut-être dû succéder au trône... La liesse populaire fut donc grande lorsque le 30 avril 1909, une petite princesse en bonne santé vit le jour. Son nom complet était Juliana Louise Emma Marie Wilhelmine.

Populaire

Juliana épousa Bernhard de Lippe-Biesterfeld en 1937 et accéda au trône en 1948. Contrairement à sa mère, elle se montra proche du peuple; ses apparitions publiques étaient caractérisées par un profond bon sens et une allure plutôt informelle. C'est précisément ça qui la rendit si populaire. Plus d'une fois, elle fut surprise en train de faire du vélo en simples habits, d'où le sobriquet de 'monarchie à vélo'.

Le son de cloche

Mais le règne de Juliana fut également marqué de plusieurs déboires. Au cours d'une affaire de pots-de-vin tristement célèbre impliquant son époux, elle envisagea même d'abdiquer prématurément. Ce qu'elle fit finalement en 1980. Suite à cette décision, sa vie retrouva un peu de quiétude. Juliana décéda à l'âge de 94 ans, en présence de sa famille. Son cercueil fut porté dans la Nouvelle Église sous le son de cloche du Bourdon de la Vieille Église. Après une cérémonie solennelle, elle fut inhumée dans la caveau familial.

Chronologie »

Fermer la chronologie ×