La construction de la Nouvelle Église est liée à une histoire fabuleuse, qui se déroula en 1351. Un homme du nom de Symon, un mendiant pas comme les autres, était assis à son emplacement habituel sur la Place du Marché et reçut quelque chose à manger de la main d’un certain Jan Col. Ce qui se passa alors, personne n’aurait pu s’y attendre…

Une vision
Une vive lumière illumina soudain la visage de Symon. Le mendiant dit alors à son concitoyen : ‘Ô mon cher ami, élu de Dieu, ne vois-tu pas le Ciel s'entrouvrir ?' Tous deux levèrent les yeux en direction du gibet qui se trouvait à l'époque à cet endroit... et virent apparaitre, dans une vision, une église dorée consacrée à la Vierge Marie.

Des émanations de gaz des marais ?
Le mendiant Symon décéda peu de temps après. Jan Col insista auprès du conseil communal pour qu'une église soit construite à l'endroit des visions, sur la Place du Marché. Pendant trente ans, il continua à avoir la même vision, année après année. Jusqu'à ce que, enfin, la municipalité accède à sa demande. C'est ainsi que fut entamée la construction de la Nouvelle Église, deuxième église paroissiale de Delft. Plus tard, on supposa que ces ‘visions' n'auraient été que le produit d'émanations de gaz des marais...

 

Chronologie »

Fermer la chronologie ×